Pupille de la Nation

Publié le par Le Lion Républicain

Voici l'extrait d'une lettre que j'ai reçue par courriel:

"Qu'est un « Pupille de la Nation de 39/45 » ?
C'est un Français qui a eu la chance, étant enfant, d'avoir un parent « Mort pour la France » (voir catégorisation des « Pupilles » sur le site) et donc « Mort pour chaque Français né et à naître », au cours de la seconde Guerre Mondiale. Cet enfant de l'époque a été  « adopté par la Nation »  et donc par vous.

Qu'est un « sous - Pupille de la Nation de 39/45 » ?
Cest l'un des heureux, ci  dessus, qui a eu comme seconde chance dans sa vie, d'être bénéficiaire exclusif de la rupture du Principe d'Egalité (en 2000 et 2004) instaurée par les gouvernants et les parlementaires, lesquels, malgré de nombreux rappels de leur obligation première de garant des valeurs républicaines, n'ont rien fait pour combattre et faire disparaître cette discrimination qu'ils ont créée.

Que ne sont pas les « sous  Pupilles de la Nation de 39/45 » ?
Il est vrai quils ne sont ni Arméniens, ni Harkis et leurs enfants, ni "Indigènes", ni Juifs, ni Kurdes, ni clandestins, ni sans papiers, ni SDF, ni squatteurs de Cachan ou d'ailleurs.
Ils ne sommes que 120 000 "sous-Pupilles de la Nation de 39/45" et qui plus est Français(e)s.
En disant cela nous n'exprimons aucun racisme, nous ne faisons qu'un simple constat du réel.

Quels éléments sont déterminants pour le vote des 120 000 « sous -  Pupilles de la Nation de 39/45 » ?
1) Profanation symbolique de la tombe des "Morts pour la France de 39/45"et le mépris avec
    lequel les Politiques ont traité notre dossier.
2) Négationnisme inacceptable, et non encore condamné, de la souffrance de 75% denfants des « Morts  pour la France de 39/45 ». Les négationnismes juif et arménien sont condamnables !
 3) Non respect, quasi général, de lobligation de garant des valeurs républicaines, par les élus.
4) Toutes récentes honteuses propositions de loi  bidon N° 3213 (UMP) et 3300 (UDF), véritable  
     escroquerie morale faite au monde des « Morts pour la France de 39/45 » et à leurs enfants oubliés
5) Plus aucune confiance envers les élus ayant « trahi» leur mandat électoral et de dirigeant.

Comment voterons les 1 700 000 électeurs que représentent les « sous  Pupilles de la Nation de 39/45 » et leur seule descendance directe, depuis 2007 jusquen 2010 ? (un tout petit 6% des exprimès  base 2002)
Seront-ils tentés de voter pour ceux qui ont créé cette discrimination et ont refusé dy remédier ?
Rappel : 1er tour en 2002 (Présidentielles)
    il ne manquait que 195 000 voix au troisième larron pour être second au 1er  tour.
    Le premier n'avait que 860 000 voix décart avec son second

Comment voteront les  13 000 000 de fumeurs ?
Les seuls (25% des Français) qui auraient l'Honneur et l'avantage, avec les récentes propositions de loi  bidon déposées de financer la « Reconnaissance Nationale » (Art 575 et 575 A du Code général des impôts) avec une surtaxe annuelle de 880 à 1007 Euros par personne (selon analyses effectuées) avec un prix au paquet de 50% plus cher !

Vous découvrirez tout cela, et plus encore, en visitant attentivement : www.pupilles-homega.org , au delà de la page d'accueil (faites-le ne serait-ce que pour oser dire merci à nos parents « Morts pour vous »)

Cordialement

                                                                             Kelly-Eric Guillon
                                                                             "sous-Pupille de la Nation de 4éme catégorie de 39/45"
                              « Pupilles de la Nation  HOMEGA »

Ne nous jugez pas à l'emporte pièce, donnez-vous la peine de comprendre ce qui se passe sous vos yeux.

Et vous, après avoir visité attentivement  www.pupilles-homega.org , au delà de la page d'accueil, dites nous ce que vous avez fait et ce que vous allez faire, dès maintenant, pour ce problème, en tant que citoyen et/ou en tant qu'élu?
"
Cette lettre, comme vous le voyez, démontre l'injustice qui règne dans les lois françaises; mais aussi le manque criant de médiatisaton que subit cette "minorité"  pour faire valoir ses droits.

C'est pourquoi j'invite tous les français à signer "leur" pétiton et, j'invite aussi les  « Pupilles de la Nation de 39/45 »  à se mettre  "sur le devant de la scène" médiatique en, par exemple, lançant une candidature à la présidentielle (fausse, bien-entendu) , afin de pouvoir récolter de la part du PS ou de l'UMP des sièges au Parlement ou pour incrire "leurs revendications" dans les programmes des Partis !  

Publié dans Politique

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
G
merci de votre soutien.J'envisage une possibilité de candidature aux législatives, non bidon mais réelle.Mais mon problème est le financement d'un campagne à minima financier (12 000 euros sur les quelques 46 000 autorisés) avec une retraite inférieure aux seuils des minima.Le mécontentement rassemble plus de 55% des Français qui souvent ne votent plus.....et les quelques autres 12 à 20 candidats se battent pour 45% de l'électorat.Si je me présente, ce sera la "candidature du NON"  et ce sera le suivi naturel de mon action depuis 30 mois comme président de "Pupilles de la Nation -Homega".Comment aujourd'hui peut-on dire "NON" dans une élection (et non un référendum) ?Avec ma candidature (si elle a lieu et dans ce cas c'est une candidature de citoyen-responsable et non une candidature politique) cela deviendra possible.Si certains étaient tentés de par la vaste France, me contacter via www.pupilles-homega.org. MerciCordialementKelly-Eric Guillon"sous-homme de Pupille de 39/45" par décret
Répondre
L
Je suis absolument désolé, mais je n'ai pas les 12000 € pour ce minima financier que je trouve d'ailleur identique au suffrage censitaire anti- démocratique.